23 juin dimanche 2024

Indisponibilité de kérosène à l’aéroport – Trafic pertube à Aibd : Les opérations d’avitaillement interrompues à partir de demain pour deux semaines

A l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), le système d’approvisionnement du kérosène est perturbé. Cela, à cause de la conjoncture internationale conjuguée avec les tensions inédites sur les prix de certaines matières premières. Mais les autorités assurent avoir pris «toutes les mesures utiles et nécessaires, afin de faire face à cette situation nouvelle».

Par Dieynaba KANE – Les conséquences de la guerre en Ukraine commencent à se faire ressentir avec notamment la tension sur les hydrocarbures. Au Sénégal, le secteur de l’aviation est le premier touché avec l’indisponibilité du kérosène. Dans une note adressée au Directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass, le 15 avril, la Société de manutention de carburants aviation (Smcady) informe que «pour des raisons d’indisponibilité de carburant aviation (kérosène) à Aibd, les opérations d’avitaillement des aéronefs ne pourront plus se poursuivre à compter du mercredi 20 avril 2022 et ce, pour une durée provisoire de deux semaines». A cet effet, Baye Momar Kebé, Dg de Smcady, a demandé au Directeur général de l’Aibd «de prendre les dispositions nécessaires pour la diffusion d’un Notam relatif au sujet».
Avec l’indisponibilité du kérosène à l’Aibd, les avions qui transitent par Dakar vont devoir certainement faire leurs opérations d’avitaillement dans les pays de la sous-région qui ne sont pas encore touchés par ce problème. Ce qui risque d’avoir des conséquences sur le taux de fréquentation de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass, hub aérien sous-régional.
Mais les autorités sénégalaises semblent prendre le problème très au sérieux. Selon un communiqué, elles «ont pris toutes les mesures utiles et nécessaires et ont déployé des solutions d’urgence pour faire face à cette situation nouvelle.
L’Aibd.sa, qui est un acteur principal de la plateforme aéroportuaire nationale au service de l’intérêt général, s’est résolument engagé dans la recherche de solution afin d’assurer la continuité des activités aéroportuaires au niveau du Sénégal.
C’est ainsi qu’à partir du samedi 17 avril 2022, tous les opérateurs aériens opérant à l’aéroport international Blaise Diagne sont requis de prendre les dispositions nécessaires pour transporter la quantité de carburant nécessaire pour assurer l’autonomie en carburant des vols retour».
La Direction générale de l’Aibd.sa précise que «des dérogations exceptionnelles pourront toutefois être accordées, sur demande, par l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim) pour répondre à des contraintes opérationnelles de certains transporteurs aériens.
L’aéroport international Blaise Diagne restera ouvert à l’exploitation durant cette période».

source:lequotidien

Prochain article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recommended

Bienvenu

Connectez-vous au compte

Créer un nouveau compte

Remplissez le formulaire pour vous inscrire

Récupérez votre mot de passe

Entrez les détails pour réinitialiser le mot de passe

Ajouter une nouvelle liste de lecture